Alexander Jesse Lamont-Caputo

Alexander Lamont-Caputo Photo

Je m’appelle Alexander Jesse Lamont-Caputo (pas facile d’écrire ça au long sur chaque page d’examen). Je suis en dernière session du programme accéléré de baccalauréat en sciences infirmières à l’Université de la Colombie-Britannique. J’ai l’intention de faire carrière en santé publique et communautaire. Je viens de Vancouver Est, où j’ai été témoin des répercussions des déterminants sociaux de la santé, ce qui me motive à œuvrer dans l’éducation en amont afin de prévenir les résultats défavorables dans la vie. J’ai grandi au milieu de différentes cultures, normes alternatives et dynamiques familiales que je croyais universelles. Avec le recul, je m’aperçois que les difficultés éprouvées par ma famille et bien d’autres (toxicomanie, incarcération, expériences négatives durant l’enfance, conflits et divorce) m’ont permis de comprendre l’importance des modèles mixtes de traitement des incapacités, des soins tenant compte des traumatismes, des premiers soins en santé mentale et des ressources en réadaptation facilement accessibles. J’ai donc l’intention de soutenir les populations prioritaires dans leur cheminement autodéfini vers la santé, le rétablissement et le bien-être. La double nature des soins infirmiers, qui sont à la fois une science et un art, me procure une grande satisfaction et je me félicite de pouvoir mettre à profit les deux hémisphères de mon cerveau pendant toute ma carrière.