Danielle Moch

Protrait-Danielle MochAyant grandi avec un père souffrant d’une maladie chronique, j’ai toujours su que je voulais aider les autres. Peu après son décès, j’ai entrepris une formation de répondante médicale pour venir en aide aux personnes en situation très difficile et très complexe. J’ai été admise au baccalauréat en sciences infirmières de l’Université de l’Alberta en 2010. Je pensais d’abord consacrer ma vie aux soins infirmiers d’urgence et intensifs, mais en 2014, un quart de travail de 12 heures a réorienté mon parcours. À cette occasion, je me suis occupée d’un patient extraordinaire en oncologie palliative et de ses proches à l’urgence. Au terme de cette expérience incroyablement prenante, j’ai su que j’étais faite pour être infirmière en oncologie. Depuis 2015, j’ai exercé de nombreuses fonctions au Central Alberta Cancer Center, tout récemment à titre d’infirmière guidant les patients en oncologie. J’aime ce domaine particulièrement parce qu’il est en constante évolution. La charge de travail est lourde, mais l’ambiance est motivante et accueillante. Je trouve gratifiant de pouvoir communiquer avec mes patients et nouer des liens avec eux et leur famille en dispensant des soins véritablement centrés sur les patients.

Depuis septembre 2018, je suis inscrite à la maîtrise en sciences infirmières – volet leadership à l’Université de l’Alberta. J’aime poursuivre mes études et je veux acquérir des compétences en recherche fondée sur des données probantes pour promouvoir l’amélioration de la qualité des soins oncologiques et de leurs résultats pour la santé. Ce programme est une étape dans la réalisation de mes objectifs professionnels et me permet de parfaire mes connaissances et mes aptitudes au leadership et à la communication. Je suis très heureuse d’avoir reçu la bourse de l’ACAAM et porter le titre de boursière de la FIIC. Je serai à jamais reconnaissante du soutien extraordinaire que j’ai reçu pour achever ma maîtrise.