Jessy Dame

Jdame ImageJe tiens d’abord à remercier le Fonds autochtone de sciences infirmières TD. Je suis fier d’être infirmier bispirituel. Métis de par mes ancêtres cris du Manitoba, j’ai grandi à Abbotsford en Colombie-Britannique et je remercie mes parents pour leur appui. J’ai obtenu mon baccalauréat en sciences infirmières à l’Université Thompson Rivers en 2015 et j’ai eu l’honneur d’être major de ma promotion. Mon parcours n’a pas été facile, mais j’ai pu réussir grâce aux conseils et au soutien de mes amis et de mes professeurs. J’ai puisé dans leur affection le courage d’élever la voix pour défendre les causes qui me sont chères. C’est ce travail de plaidoyer qui fait ma plus grande fierté à titre d’infirmier. Je suis convaincu que les infirmiers et infirmières comptent parmi les personnes les plus influentes de notre société et sont donc investis de la responsabilité de prendre fait et cause pour les minorités et les personnes vulnérables. C’est mon action à ce titre qui m’a valu de figurer au rang des 150 infirmières et infirmiers pour le Canada en 2017. J’ai terminé ma première année de maîtrise en sciences infirmières à l’Université de la Colombie-Britannique; la bourse que j’ai obtenue me permettra de poursuivre mes études axées sur la santé de la communauté queer/bispirituelle.

Pishshapmishko,