Vanessa Barr

PhotoJ’ai grandi en contact étroit avec la nature, ce qui a exercé une influence particulière sur mes études et mon cheminement de carrière. Mon travail dans certaines des communautés les plus pauvres de l’Afrique subsaharienne et auprès des jeunes autochtones du Canada m’a convaincue de l’impact indéniable de l’environnement et des déterminants sociaux sur la santé, particulièrement au vu de l’actuelle crise climatique. Le bénévolat fait partie de ma vie, tout comme le travail participatif et la promotion de la santé humaine et environnementale. Je suis retournée aux études à l’automne 2018 pour devenir infirmière. Ce choix me permet de poursuivre mon objectif de bâtir des communautés solides tout en acquérant les compétences cliniques nécessaires pour améliorer concrètement la vie des gens. Après quelques années de travail et de bénévolat auprès des toxicomanes et des sans-abris et dans les prisons et les refuges pour victimes de violence familiale, je compte retourner servir ces populations (aimables, sages, drôles et braves) de l’île de Vancouver avec de nouvelles aptitudes. En dehors de mes études, je suis bénévole dans un site d’injection supervisé du quartier centre-est de Vancouver, j’organise des activités communautaires et des projections de films sur l’extraction des ressources dans les territoires autochtones avec Beyond Boarding et j’aide aux recherches sur le racisme envers les autochtones dans les services d’urgence. À long terme, j’ai l’intention d’allier mes compétences d’infirmière et de guide de plein air pour offrir des programmes de santé holistiques intégrant la thérapie axée sur la nature/l’aventure pour guérir le corps et l’esprit.