Abdulaziz Aldaqqaq

Amy Zambonin Photography / University of Ottawa Open House March 2019

Quand j’ai commencé mon baccalauréat en sciences infirmières en 2017, j’avais hâte de faire des stages cliniques pour travailler avec des équipes soignantes interdisciplinaires et dispenser des soins aux patients tout en développement mes talents de communicateur. J’ai été agréablement surpris de voir que mes études infirmières avaient beaucoup plus à m’offrir.

Après seulement trois ans d’études, j’ai eu l’occasion de parcourir le Canada pour présenter mes recherches avec l’ACESI, tout en m’engageant de plus en plus dans le leadership étudiant et les initiatives d’enseignement. Au sein de l’Association des étudiants pré-diplômés en sciences infirmières (AEPSI) de l’Université d’Ottawa, j’ai élaboré un programme de mentorat spécialisé à l’intention des étudiants, puisque le programme de baccalauréat en sciences infirmières présente des défis uniques qui nécessitent des solutions uniques; ce programme a contribué à la réussite scolaire des étudiants qui ont également pu nouer des liens professionnels au sein de la communauté infirmière. À titre de président de l’AEPSI, je compte élargir les initiatives d’engagement étudiant durant l’année qui vient et renforcer encore plus l’esprit communautaire à l’intérieur de notre école de sciences infirmières.

Je suis honoré d’avoir reçu une bourse de la FIIC et reconnaissant à la Fondation Taggart Parkes d’avoir institué cette bourse. La motivation et le soutien financier que j’en retire me permettront de progresser dans mes études et dans mes efforts de développement communautaire, tout comme la profession infirmière continue de progresser et d’évoluer.