Anthony Daniele

MVIMG_20190723_222807Bien le bonjour de Vancouver à celles et ceux qui me liront. Je suis étudiant en troisième session de sciences infirmières à l’Université de la Colombie-Britannique. Avant de m’engager dans cet univers étrange d’évaluations infirmières, de toilette de malades alités et d’administration de médicaments, je faisais des études supérieures de biochimie à l’Université Northern British Columbia à Prince George. Je travaillais à comprendre l’évolution d’algues microscopiques (tout ce qu’il y a de plus passionnant, n’est-ce pas). Après être resté assis deux ans au laboratoire à observer des protéines végétales se séparer lentement alors qu’elles traversaient des gels faits de sucre, je me suis dit que j’avais besoin de plus de contacts humains pour être heureux dans mon travail. Une demande d’admission en sciences infirmières et un changement d’adresse plus tard, j’ai complété ma première année de sciences infirmières à l’Université de la Colombie-Britannique et j’ai déjà eu plus d’interactions significatives avec mes semblables que durant toutes mes études antérieures. Plus que mes réalisations intellectuelles ou cliniques, je retiens surtout de cette période les liens que j’ai eu la chance de nouer avec tant de condisciples et de professeurs remarquables et talentueux. C’est grâce à eux que j’ai fait mes premiers pas hésitants dans le monde infirmier; leurs conseils précieux et leur sagesse aux multiples facettes m’ont permis d’établir de meilleures relations avec mes patients et d’apprendre en un an ce que j’aurais mis une vie à assimiler sans leur aide. Je me réjouis de savoir que je vais continuer d’apprendre et de me perfectionner aux côtés de ces collègues formidables et d’autres professionnels de la santé tout aussi extraordinaires.