CNF COVID-19 Fund Award

Au départ, j’ai opté pour une carrière d’infirmière sans trop savoir à quoi m’attendre; je n’avais ni infirmière dans ma famille, ni expérience personnelle de cette profession. Pourtant, durant mes quatre années de baccalauréat, je suis tombée en amour avec ce métier.

Depuis que j’ai obtenu mon diplôme il y a huit ans, j’ai eu la chance de vivre de nombreuses expériences qui m’ont fait grandir et m’ont permis de développer mes talents de leader. Que ce soit à l’urgence, dans les soins aux victimes d’agression sexuelle ou en enseignement infirmier, ces expériences m’ont aussi mise en contact avec les dures réalités et les traumatismes auxquels sont confrontées les infirmières. Le métier d’infirmière est formidable, et je ne me verrais pas faire autre chose – mais parfois, c’est aussi extraordinairement difficile.

Mes études supérieures et mon sujet de recherche reposent sur la conviction qu’il faut mieux connaître les problèmes de santé mentale qui affectent les infirmières, l’impact de cette situation sur la population, ainsi que les mesures à prendre sur le plan de l’éducation, des politiques et de la législation pour aider à améliorer les choses.

Merci à la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada et à ses généreux donateurs qui ont choisi de soutenir la formation infirmière. Je vous suis très reconnaissante de votre appui.